google-site-verification: google56a9753d4b5924bb.html google-site-verification: google56a9753d4b5924bb.html

LE VERDICT

Pour ou contre la S.M.C. LE VERDICT

 

 

 

N°........LES RELATIONS ( 1 – N ) ET ( N - N )

LE VERDICT

 

Comment repondre aux objecteurs “universels” si la S.M.C etait mise sur rails

 

du genre : “moi la colectivité j'en ai rien a foutre , pourvu que je puisse m'occuper de mes affaires, le reste …..

ou encore : “comment être sur que mes enfants et petits enfants seront protégés

suivent d'autres arguments ; pêle-mêle :

  • qu'est -ce qui me garantit que ceux qui vont gerer le bien commun ne s'en mettent pas plein les poches

  • On va encore refaire les mêmes erreurs : qui va controler les controleurs du service public

  • Pourquoi changer tout le temps de systeme , vous ne voyez pas que les hommes sont ingouvernables qqsoit le mode de gestion eco-sociale adopté

  • Quand on change trop souvent de direcion , on finit par ne plus savoir quelle direction prendre

  • La Science- vous dites qu'elle sera la dernière religion - finira par faire comme toutes les autres eglises-synagogues-mosquees... , et retour à la case départ

 

.......etc.......

 

On le voit , les gens sont tres “fortes” pour trouver des arguments contre une “bonne-solution” lorsqu'elles ont été échaudées par les mauvaises

Je n'ai donc aucune réponse à tous ces arguments, d'autant que j'ai déjà énoncé certains d'entr'eux pour défendre ce “dernier” changement

Force m'est donc de me répéter : Aucun systeme de gestion sociale ou economique n'est absolument meilleur qu'un autre; seul le cycle éternel reste arbitre de nos illusions et tergiversations sur le temps, l'espace et l'energie consacrées à nos vies en collectivité

conclusion :

 

QUELLE EST ALORS LA RAISON ULTIME DU CHANGEMENT ?

LE CHANGEMENT ...TOUT /SIMPLEMENT – COMPLETEMENT /

ou simplexement-complexement

IMPOSONS NOUS LE CHANGEMENT DE SECOND ORDRE

AVANT QU IL NE S IMPOSE A NOUS

 

 

 

__________________________________________

 

 

N°........LES RELATIONS ( 1 – N ) ET ( N - N )

LE VERDICT

 

Comment repondre aux objecteurs “universels” si la S.M.C etait mise sur rails

 

du genre : “moi la colectivité j'en ai rien a foutre , pourvu que je puisse m'occuper de mes affaires, le reste …..

ou encore : “comment être sur que mes enfants et petits enfants seront protégés

suivent d'autres arguments ; pêle-mêle :

  • qu'est -ce qui me garantit que ceux qui vont gerer le bien commun ne s'en mettent pas plein les poches

  • On va encore refaire les mêmes erreurs : qui va controler les controleurs du service public

  • Pourquoi changer tout le temps de systeme , vous ne voyez pas que les hommes sont ingouvernables qqsoit le mode de gestion eco-sociale adopté

  • Quand on change trop souvent de direcion , on finit par ne plus savoir quelle direction prendre

  • La Science- vous dites qu'elle sera la dernière religion - finira par faire comme toutes les autres eglises-synagogues-mosquees... , et retour à la case départ

 

.......etc.......

 

On le voit , les gens sont tres “fortes” pour trouver des arguments contre une “bonne-solution” lorsqu'elles ont été échaudées par les mauvaises

Je n'ai donc aucune réponse à tous ces arguments, d'autant que j'ai déjà énoncé certains d'entr'eux pour défendre ce “dernier” changement

Force m'est donc de me répéter : Aucun systeme de gestion sociale ou economique n'est absolument meilleur qu'un autre; seul le cycle éternel reste arbitre de nos illusions et tergiversations sur le temps, l'espace et l'energie consacrées à nos vies en collectivité

conclusion :

 

QUELLE EST ALORS LA RAISON ULTIME DU CHANGEMENT ?

LE CHANGEMENT ...TOUT /SIMPLEMENT – COMPLETEMENT /

ou simplexement-complexement

IMPOSONS NOUS LE CHANGEMENT DE SECOND ORDRE

AVANT QU IL NE S IMPOSE A NOUS

 

 

 

__________________________________________

 

Make a free website with emyspot.com - Report abuse